Rubrik s'ouvre aux environnements virtualisés Hyper-V et AHV

La dernière version de la solution Rubrik permet d’étendre ses fonctionnalités de sauvegarde en mode scale-out aux applications hébergées sur les environnements virtualisés de Microsoft (Hyper-V) et Nutanix (AHV). La fonctionalité CloudOn va en outre faciliter la mobilité applicative au sein des infrastructures hybrides.

« Avec Alta 4.0, Rubrik devient la plateforme unique pour assurer la disponibilité de toutes les applications où qu’elles se trouvent », se targue Arvind Nithrakashyap, le CTO de Rubrik. (crédit : LMI)

Avec la version 4.0 de sa solution de sauvegarde en mode scale out, Rubrik passe à la vitesse supérieure en étendant considérablement son champ d’action. En effet, la licorne californienne supporte maintenant directement les environnements virtuels Hyper-V (Microsoft) et AHV (Nutanix) ainsi que les environnements physiques Windows et Linux. « Avec le support de ces environnements dans Alta, nous répondons directement aux besoins des entreprises. Elle devient la plateforme unique pour assurer la disponibilité de toutes les applications où qu’elles se trouvent », se targue Arvind Nithrakashyap, le CTO de Rubrik. En avril dernier, la société avait déjà annoncé le support des environnements AWS et Azure.

Alta 4.0 étend également son support aux bases de données Oracle et renforce celui de Microsoft SQL. Pour les premières, Rubrik s’intègre directement aux outils RMAN (Recovery MANager) et ASM (Automatic Storage Management) du fabricant américain pour assurer une sauvegarde de la base de données via sa plateforme. Pour Microsoft SQL, qui été déjà pris en charge par la firme, Alta 4.0 est maintenant en mesure d’automatiser la gestion des sets de données et simplifie ainsi l’administration de ces derniers en cas de désastre. En outre, Alta 4.0 intègre des fonctionnalités supplémentaires pour la mobilité applicative à travers son outil CloudOn. Ce dernier permet d’automatiser la gestion des instances de stockage entre le clouds (pour l’instant que AWS) et les datacenters. Il est donc possible de basculer ses workloads d’un environnement à l’autre tout en garantissant la continuité des services.

Déjà une dizaine de client en France

Pour rappel, la plateforme de Rubrik travaille avec deux points de contrôle, l’appliance et un cloud privé du type Cleversafe, Scality ou Cloudian ou bien public chez AWS S3, MS Azure ou encore IBM selon les besoins des utilisateurs. Maintenant valorisé à plus de 1 milliards de dollars, la société fondée il y a trois ans compte 350 collaborateurs dont 5 en France. Elle compte d’ailleurs une dizaine de clients dans l’Hexagone.

 

Virtualisation