Microsoft acquiert la start-up israélienne Hexadite, spécialisée dans la sécurité

Le rachat de la startup israélienne Hexadite a été confirmé par Microsoft. Cette jeune pousse propose des solutions d’intelligence artificielle pour identifier et protéger contre les attaques informatiques.

La technologie d’Hexadite va venir renforcer la solution de sécurité de Microsoft pour Windows 10. (Crédiy Hexadite)

Les acquisitions se poursuivent dans le monde de la cybersécurité. Microsoft a confirmé l’acquisition d’Hexadite, une startup israélienne qui utilise l’IA pour identifier et protéger contre les cyberattaques. Le montant du rachat s’élèverait à 100 millions de dollars. Les discussions étaient engagées depuis plusieurs mois entre les deux protagonistes.

« Notre ambition est d’offrir à nos clients des fonctions de sécurité de nouvelle génération qui leur permettront de mieux se protéger, de détecter et de réagir à l’évolution constante des menaces et de l’environnement de la sécurité », a déclaré dans un communiqué Terry Myerson, vice-président exécutif de Microsoft, Windows and Devices Group. « La technologie et le talent d’Hexadite vont nous permettre d’augmenter nos capacités existantes, d’ajouter de nouveaux outils et services et de renforcer nos offres de sécurité pour l’entreprise ». Avec cette acquisition, Microsoft veut élargir son portefeuille de sécurité existant en y intégrant des technologies basées sur des innovations dans des domaines comme l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine. 

Etoffer les capacités de Windows Defender

« L’arrivée de Hexadite va permettre d’inclure le nettoyage automatique des points d’extrémité dans WDATP, et d’accompagner la croissance incroyable des activations de WDATP qui protège aujourd’hui près de 2 millions de périphériques dans le monde », a également précisé Microsoft. L’activité de Hexadite sera intégrée à l’entreprise pour développer des solutions de sécurité pour les clients Windows 10, en particulier celles concernant Windows Defender Advanced Threat Protection (WDATP). Ce n’est pas la première acquisition que réalise Microsoft en Israël dans le secteur de la sécurité, puisque la firme de Redmond a déjà racheté les start-ups israéliennes Aorato, Adallom et Secure Islands.

 

Sécurité