iFixit découpe le Surface Laptop et l'estime non réparable

Le Surface Laptop n’a pas été conçu pour être ouvert ni réparé, conclut iFixit après avoir décortiqué le PC hybride que Microsoft vient de lancer.

iFixit n’a pas ouvert le Surface Laptop de Microsoft en le dévissant, mais au moyen d’un cutter qui ne l’a guère arrangé. (crédit : iFixit)

Proposé sur la boutique de Microsoft, le tout dernier PC hybride Surface Laptop sous Windows 10 S est accessible à partir de 1 149 euros TTC pour un modèle de base équipé d’un processeur Core i5 d’Intel, de 4 Go de mémoire et de 128 Go de stockage. Mais ce modèle au clavier recouvert d’Alcantara et doté d’un affichage IPS PixelSense de 13,5 pouces présente quelques inconvénients pour ceux qui aiment découvrir ce que leur machine a dans le ventre et, le cas échéant, la faire évoluer. Selon son habitude, le site iFixit s’est empressé de le démonter comme il procède régulièrement avec les nouveaux modèles lancés. Et son verdict est sans détour : le Surface Laptop n’est pas fait pour être démonté ni réparé. Il n’est pas possible d’y pénétrer sans lui infliger divers dommages, a-t-il constaté lors de son exploration.

Impossible d’ouvrir le Surface Laptop sans endommager le clavier, montre iFixit. (crédit : iFixit)

Les fixations clippées ne sont pas réutilisables. (crédit : iFixit)

Première déconvenue après avoir soulevé les patins en gomme fixés au dos de la machine, ceux-ci ne dissimulait pas de vis mais des fixations métalliques. En face avant, pour soulever le cache clavier en Alcantara, collé et fixé au moyen de picots en plastique, iFixit a dû recourir à un cutter. A l’ouverture du portable, il s’est aperçu par ailleurs que le CPU, la mémoire vive et le stockage associé sont soudés sur la carte mère, ce qui ne permet pas de faire évoluer la machine.

Accès à la carte mère. (agrandir l’image) (crédit : iFixit)

Quant à la batterie, iFixit considère qu’elle est difficile à remplacer et qu’il serait dangereux de le faire. Au moment d’attribuer la note finale sur le niveau de réparabilité de la machine, le Surface Laptop a donc récolté un zéro pointé sur 10.

Le Surface Laptop est une monstruosité pleine de colle, assène iFixit. Rien ne peut être upgradé et on ne peut pas l’ouvrir sans le détruire. (agrandir l’image)

1/10 pour le MacBook Pro 13″

En novembre dernier, le MacBook Pro 13 pouces d’Apple avec Touch Bar n’avait guère fait mieux avec une note de 1/10 attribuée par iFixit sur les critères de réparabilité. Le même mois, le Surface Studio de Microsoft avait été jugé beaucoup plus facile à démonter et à réparer. Passé de la même façon passé entre les mains de iFixit, il s’était vu attribué cette fois la note de 5/10.

Outre le Core i5, le Surface Laptop peut être livré avec un core i7 de 7e génération, être équipé de 4, 8 ou 16 Go de mémoire vive et de 128, 256 ou 512 Go sur SSD. Avec le Core i5, il dispose d’une carte graphique Intel HD 620 et avec le i7, d’une carte Iris Plus Graphics 640. Avec 8 Go de RAM et 256 Go sur SSD, le modèle à Core i5 coûte 1 449 euros TTC. Le Surface Laptop à Core i7 ne sera disponible que le 8 août 2017. Le modèle le mieux équipé (16 Go de RAM, 512 Go de SSD, couleur platine) sera vendu 2 499,00 € TTC.

 

Mobilité