3D Secure : nombreux refus à cause d'un nom de domaine non renouvelé, la situation s'améliore

https://cdn3.nextinpact.com/dlx/68747470733A2F2F63646E322E6E657874696E706163742E636F6D2F696D616765732F62642F776964652D6C696E6B65642D6D656469612F31363436372E6A7067

3D Secure est une solution permettant de sécuriser les transactions sur Internet. Problème, depuis hier les rejets de paiements se multiplient chez de nombreux commerçants. Cette fois-ci, une erreur humaine en est la cause : un nom de domaine n’a pas été renouvelé par Atos Worldline.

Depuis hier matin, il est parfois difficile de valider un paiement par carte bancaire chez certains revendeurs en ligne. Une fois de plus, le problème se situe au niveau de la validation 3D Secure. Pour rappel, celle-ci avait déjà causé des soucis fin 2014, en pleine période de course de Noël.

Les causes ne sont pas les mêmes, même si on retrouve au moins une similitude dans les deux cas : Atos Worldline. Si les serveurs étaient tombés en 2014, cette fois-ci, c’est une erreur humaine qui a fait s’effondrer le système d’authentification des paiements tel un château de cartes : un nom de domaine n’a pas été renouvelé à temps (pour wlp-acs.com). D’une facture de 12 euros, on passe ainsi à des milliers, voire des millions d’euros pour les revendeurs impactés.

3D Secure : une chaine de sécurité aux multiples maillons…

 

Internet